André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Un spécialiste de la croissance au niveau international

L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une envergure internationale, avec cinq usines réparties dans diverses régions du monde. Il a saisi très vite qu'il est décisif de conquérir des marchés à l'étranger. L'entreprise grenobloise Soitec exporte très vite ses produits et affiche ainsi un chiffre d’affaires de 372M€ dès 2006. Pour l'activité liée aux composants électroniques ou pour d'autres, la clientèle d’André-Jacques Auberton-Hervé est dispersée dans le monde entier, par exemple aux Etats-Unis et en Arabie saoudite.

A l'aube du XXIe siècle, André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix audacieux pour garantir le développement de sa société. Il reste l’une des grandes voix du secteur de l’innovation française. L'audace d'André-Jacques Auberton-Hervé lui permet d’obtenir, entre autres, le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant.

Grâce à sa bonne gestion du développement industriel, l’entreprise fondée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif grimper de deux à presque mille collaborateurs en dix années. L'entrepreneur déploie les qualités d’un très bon meneur d'hommes : excellente vision du marché et stratégie de recrutement optimale. André-Jacques Auberton-Hervé fait de Soitec un fournisseur incontournable et performant.

Pour faire profiter les gens de ses connaissances, André-Jacques Auberton-Hervé a écrit récemment un manifeste intitulé "De l'audace !". Selon le dirigeant, pour arriver à concurrencer les Etats-Unis et la Chine, l’Europe va devoir soutenir ses meilleures entreprises en se dotant d’outils appropriés. Parti de zéro pour développer un leader international dans le secteur de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé sait combien les marchés financiers sont importants.

Un étudiant au parcours exceptionnel

Il étudie ensuite à Centrale Lyon. Dans le courant des années 80, au terme de ses études et à seulement 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé obtient sa thèse et participe à des colloques internationaux dans les domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Pendant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé aime les matières techniques, les mathématiques et les sciences physiques. Très jeune, il est convaincu par l’importance de l'innovation technologique.

Un grand communicant qui défend ses idéaux

Il est membre du groupe européen pour la définition des technologies clés (Key Enabling Technologies). L'industrie de la microélectronique est au cœur d'un plan européen ambitieux. Bien entendu, André-Jacques Auberton-Hervé se félicite de cette initiative. Au travers de ses multiples rôles, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec enthousiasme.

Nos articles